top of page

En péri-ménopause des pistes pour comprendre la Colère et l'irritabilité

La Colère et les Femmes…

Une émotions qui est à mon sens une conquête pour bon nombre d’entre nous, une émotion souvent interdite dans nos éducations.


La Colère des femmes, dans nos représentations, est très liée à l’hystérie (hyster en grec signifie UTERUS).

La Femme en colère peut être ainsi représentée comme une folle furieuse, décrédibilisée.


Pourtant les lignes bougent. Petit à petit la colère des Femmes peut mieux s’entendre, se dire.

D’abord, elle est la mieux acceptée au service des autres, pour défendre une cause ou la Vie.


Mais récemment la colère des Femmes trouvent une place pour se servir elles-mêmes.


Un mouvement de fond qui nous aide à nous remettre au centre de nos préoccupations.

Une colère qui nous aide à rétablir notre propre Intégrité, notre sécurité, notre identité.


Tout cela pour dire que cette émotions trop longtemps tabou ou dénigrée chez les femmes OUI peut se réveiller d’une manière étonnante à la ménopause, prendre une autre couleur et une autre intensité.


Et alors il est possible que cette colère soit la Tienne, et draine la colère que tu as estompée, relativisée, étouffée depuis des dizaines d’années.

Il se peut aussi que cette Colère soit ainsi celle de ta mère, ta grand-mère.


Il se peut que cela soit la colère de la Terre elle-même.


Discerner cela et l’accueillir permet de mieux Ecouter.


Ensuite, pourquoi ‘Ce verrou saute’, pourquoi l’irritabilité et la colère peuvent ressortir comme cela à la ménopause ?

Voilà plusieurs éclairage sur un phénomène à la fois complexe et aux subtilités différentes pour chaque femme…




Quels sont les éléments en cause dans la Colère à la Ménopause (voir post précédent pour le contexte) ?

La progestérone est l’hormone du PROJET. L’hormone donc qui va te permettre de te pauser, de prendre du recul, de voir loin, de ne pas te précipiter. C’est ainsi une hormone de SAGESSE et de la TOLERANCE qui aide à relativiser.

En pré-ménopause c’est la Progestérone qui quitte notre Corps en 1er.

→ C’est un amortisseur pour nos Colères en moins.


L’oestrogène est la gardienne de l’Espoire. Une hormone qui va nous inviter à nous lancer dans la vie. Elle va aussi diminuer dans un second temps, avec la qualité et la quantité du stock ovarien qui baisse.

Cela va avoir un impact donc sur manière d’aborder la vie, notre élan, notre anxiété, la reconnaissance et la gestion de nos émotions.

→ La Frustration, la Colère vont être vécues, dans ce contexte, plus intensément.


Le Cortisol est une des hormones du stress sécrétée par les surrénales. Elle permet de recruter l’énergie de notre système pour régler un problème, surmonter un défis qui dure.

La ménopause est une transition de vie, qui amène le corps de la femme à s’adapter. Le taux de cortisol va naturellement augmenter pendant cette période.

Notre système est déjà souvent au maximum de ce qu’il peut faire en terme d’adaptation et de tolérance au stress.

Ce qui explique que les contrariété supplémentaire ne peuvent plus être supportées.


l’Alimentation trop sucrée et avec trop de gras saturé peut manquer de nutriments essentiels pour maintenir la santé du cerveau et donc notre niveau de tolérance en général.

Donc n’incriminons pas que la ménopause et regardons dans différentes directions


Vous l’aurez compris beaucoup de facteurs vont converger vers une hausse des frustrations, de l’irritabilité et de la Colère….


Mon point de vue est que la Nature n’est pas là pour nous mettre en difficulté mais pour nous Initier, nous Enseigner…Demain je vous dis donc quel est, pour moi, le sens de cette Colère et comment l’utiliser positivement ….


Tu l’auras compris beaucoup de facteurs convergent pour que ta Colère ‘explose’ en ménopause.


OUI c’est pas facile à vivre. D’autant plus si ton schémas avec cette émotion, celle de tes ancêtres et de ton milieu est de la mettre de coté, de la minimiser…


Je souhaites t’inviter dans les accompagnements individuels à renverser ta vision,

Et à considérer ta Colère comme un élément essentiel qui va te permettre de traverser l’Initiation de la Ménopause, et d’en sortir Grandie, plus Vivante, plus Toi et plus Femme encore.


La Colère est une émotion au service de notre Sécurité et de notre Intégrité.

Elle est donc plus que bienvenue!!!

En ménopause, ce n’est pas différent.


Elle va te permettre de redéfinir tes contours, de redéfinir ce qui te sert et ce qui te déssert.

C’est une véritable Mue et Renaissance, comme je te le disais.


Ta Colère est ton guide pour créer un environnement intérieur et extérieur qui te nourrie et te guide vers ta Transformation, qui te fait avancer dans ce Passage ardu de la Ménopause.


Ta Colère t’aide à ne plus Tolérer ce qui ne te convient pas, à sortir de la Soumission, du Déséquilibre,


Demande toi ce qui te met en Colère ?

Demande toi derrière le déclencheur qu’elle est la Cause réelle …le dard…l’épicentre de ta Colère ?

Demande toi de quoi tu as le plus besoin dans cette situation ?

Tu vas y trouver la piste de ce qui est prioritaire et vital pour toi à faire bouger.


Ensuite, comme tu le vois, il y a une échelle de la Colère. On ne passe que rarement de l’impatience à la Fureur. Dans les accompagnements individuels tu apprends à reconnaitre les signes d’irritabilité et de colère assez tot.

Les sensations dans le Corps, les mots, les gestes qui traduisent ce que tu vis vraiment.


Tu apprend ainsi à Accueillir pleinement ta Ménopause, et les changements qu’elle t’inspire dans ta Vie.

Ces changements ce font ainsi avec plus de Douceur, de Respect.

Σχόλια


bottom of page